Origine de la Fondation Chaidron-Guisset

Le Centre d’Interprétation d’Art de l’École de Vresse abrite la collection de la Fondation Chaidron-Guisset, un établissement d’utilité publique qui fut créé en 1984 par José Chaidron, dont vous voyez ici la photo.

 

Propriétaire de l’hôtel « la Glycine » à Vresse sur Semois, José Chaidron est un amateur d’art éclairé. Il collectionne depuis de nombreuses années les œuvres d’artistes de la région. Voyant sa collection s’agrandir, il décide alors de léguer les jardins de son hôtel à la commune, qui y créée un centre culturel afin d’y abriter une partie du patrimoine artistique du collectionneur. Il s’agit surtout des artistes fétiches de José Chaidron, comme Albert Raty ou Marie Howet, et d’un Musée du tabac et du folklore, l’autre passion de José jusqu’à son décès, en 1997.

 

En 1998, soit un an après, un violent incendie dévaste le Centre Culturel et une grande partie des tableaux sont perdus dans les flammes.

 

 

Il faut alors reconstruire le bâtiment et restaurer la collection. De nouvelles toiles sont achetées et le lieu reçoit des donations, à commencer par celle de la pinacothèque de Charleville-Mézière et son président René Servan, qui offre 50 toiles en 1999. La collection renouvellée, qui prend alors le nom de Centre d’Interprétation d’Art, ouvre ses portes en 2006.

 

Au début des années 2015, le Centre d'Interprétation d'Art s'équipe d'audio-guides, d'une borne interactive et d'écrans audio-visues, ce qui est un plus pour les visiteurs.